Audi Quattro Concept par Auto Express
Posté le mercredi 16 mai 2018 à 02:30



Téléchargez Flash Player pour voir la vidéo.

Pub Panasonic
Des crapauds en sashimi
Suzuki GSX-R1000 TURBO
L'argent des P.V.
Système de navigaton

Vu : 67 fois

Description : Le salon automobile de Genève 1980 a vu les débuts d’une voiture dont le nom a valeur de symbole – celui de la marche triomphale du constructeur ; l’Audi quattro associe également à son nom les qualités qui font la victoire en compétition combinées à un maximum de qualités pratiques en utilisation quotidienne.Audi marque le 30ème anniversaire du lancement de l’Audi quattro en présentant au Mondial de l’automobile 2010 une étude qui propulse le concept initial sur les routes de l’avenir : l’Audi quattro concept, un pur sang de 300 kW (408 ch) doté d’un cinq cylindres turbocompressé, d’une carrosserie légère et, bien entendu, de la toute dernière génération de la transmission intégrale permanente quattro.Un premier regard jeté sur la nouvelle étude à la carrosserie blanc Col de Turini suffit à susciter une autre évocation qui compte également parmi ses ancêtres légendaires : la Sport quattro de a1984, une version à empattement court dérivée du coupé Audi quattro et animée par un moteur de 306 ch. L’Audi quattro concept correspond elle aussi à l’évolution d’un coupé de série aux technologies hautes performances puisqu’elle est dérivée de la puissante Audi RS 5, l’un des modèles de série les plus puissants jamais produits par la marque.Les développeurs Audi ont raccourci de 150 millimètres l’empattement du coupé quatre places et abaissé de 40 millimètres environ la ligne de pavillon. Comme sa devancière en 1984, l’étude 2010 est donc désormais une biplace. La carrosserie modifiée en profondeur fait majoritairement appel à l’aluminium. Le capot moteur et le capot arrière ainsi que d’autres composants sont réalisés en carbone.La légèreté de la caisse se traduit par des retombées importantes au niveau de tous les organes tels que la boîte de vitesses, le châssis et les freins, par exemple..Au bout du compte, l’Audi quattro concept ne pèse que 1300 kilogrammes, ce qui la place quasiment au même niveau que la Sport quattro de 1984. Pionnier de l’allégement, Audi se place une fois de plus en tête de la concurrence.En effet, les savoir-faire et les technologies inhérents à la carrosserie de la quattro concept marqueront à l’avenir le programme de série de la marque aux anneaux dans sa totalité.On trouve sous le capot moteur – et cela ajoute à la légèreté du modèle – non pas le huit cylindres de série mais un cinq cylindres en ligne dérivé d’une autre voiture de sport Audi, le TT RS. Ce cinq cylindres FSI turbocompressé est implanté dans le sens longitudinal sur l’Audi quattro concept et y délivre 300 kW (408 ch). L’étude exécute le sprint de 0 à 100 km/h en 3,9 secondes seulement. Le dosage du couple en fonction des besoins s’effectue au moyen d’une boîte mécanique à six rapports.L’Audi quattro concept fait passer sa puissance à la route par l’intermédiaire de la transmission quattro de dernière génération. Innovation décisive, le différentiel cylindrique compact et léger module la distribution du couple entre l’avant et l’arrière sur une large plage. Les réactions de la transmission quattro se calculent en millisecondes ; elle fait ainsi le meilleur usage du couple en le convertissant en un optimum de plaisir et de sécurité routière..

Partager